HP Instant Ink : imprimer pour pas cher et en excellente qualité

Étant un assez gros consommateur d’encre par l’impression régulière de photo, j’ai profiter d’une panne de mon imprimante Canon pour acheter un modèle compatible avec le système d’abonnement HP Instant Ink.

La promesse : imprimer pour pas cher, avec de l’encre original HP et en plus les cartouches sont livrées à la maison !

Le bilan : cela fait bientôt 2 ans que j’utilise ce service et après quelques ratés au début maintenant c’est LE BONHEUR ! L’impression d’une page me revient à 4 centimes d’encre peu importe le contenu et je n’ai jamais à me soucier des cartouches, elles arrivent toujours quelques semaines avant d’en avoir besoin !

Carton dans lequel arrivent les cartouches, accompagnées d’une enveloppe de retour prépayée pour les cartouches usagées.

Points positifs (nombreux^^) :

  • Coût très faible : on paye à la page et non à la consommation d’encre. Peu importe que ce soit une photo pleine page A4 ou juste un petit mot… même tarif ! Personnellement sur 1 an je passe de 160 euros avec les cartouches classiques de ma Canon à 36 euros avec le forfait HP Instant Ink. Sur 5 ans ça me fais quand même plus de 600 euros d’économie…
  • En cas de problème, il suffit d’appeler la holine HP et ils renvoient une cartouche sans trop poser de questions.
  • Si pas de consommation totale du forfait, c’est reporté sur le mois suivant (glissement d’un mois maximum).
  • Suivi de la consommation en temps réel sur le site HP.
  • Les cartouches arrivent dans la boite au lettres, en avance, parfois même trop. Pensez à laisser le carton juste à coté de l’imprimante.

Seul point négatif : il faut obligatoirement que l’imprimante soit reliée à internet !

PS : cet article n’est pas sponsorisé. Je partage juste un bon plan sur un produit que j’utilise au quotidien et trouve très intéressant 🙂

Un NAS sous Debian en 30 min

nas_debian

Ayant régulièrement l’occasion de recycler de vieux pc en NAS de sauvegarde, je me suis dis que ça pourrait servir à d’autres 🙂

Dans ce tutos je vais donner la démarche à suivre pour avoir un dossier partagé en réseau, le tout en 30 minutes. Ce type de partage peut servir en petite entreprise pour partager des fichiers ou comme sauvegarde. Mais ça peut aussi servir à la maison pour y stocker vos fichiers multimédia pour les lire sur tous vos appareils.

Continuer la lecture de Un NAS sous Debian en 30 min 

A la découverte de l’Arduino avec la Selectronic UNO

Tombant régulièrement sur des projets à base d’Arduino, je m’en suis procuré un histoire de voir ce qu’on peut faire avec cette petite carte qui m’a l’air bien sympa pour le DIY.

N’ayant pas de composants sous la main, j’ai pris un kit d’initiation, aussi appelé ‘starter kit’. Je vous conseille de prendre le kit officiel Arduino (Carte Arduino UNO + 200 composants et surtout un manuel d’expérimentation de 170 pages) ou le SparkFun Inventor’s Kit.

Personnellement je me suis tourné vers le Starter kit Selectronic UNO de chez Selectronic. Au déballage c’était un peu la déception, pas de notice ni de manuel d’initiation (contrairement à ce que m’avait indiqué le service client). Je vais devoir faire pas mal de recherches avant de m’en servir. Il manquait même un trou sur le boitier de protection de la carte… bref pour un kit de débutant c’est pas gagné !

Je vais mettre ici des infos sur les composants fournis et des exemples de montages à faire avec ce kit. C’est un aide mémoire pour moi (pas de liste détaillée dans la boite) et ça pourrait servir à d’autres acheteurs 🙂

Selectronic UNO monté dans sa coque de protection

Continuer la lecture de A la découverte de l’Arduino avec la Selectronic UNO 

Bienvenue sur le blog du Lapin Libre !

Ayant grandi à l’ère du numérique, j’ai vu l’apparition de géants comme Wikipédia et la démocratisation des logiciels libres, je suis donc très attaché à la notion de partage ainsi qu’à la liberté d’expression.