Personnalisation live CD USB Linux Mint (ou Ubuntu)

J’utilise régulièrement Linux Mint en live CD depuis ma clé USB , j’apprécie beaucoup ce mode de fonctionnement mais il me manquait quelques réglages personnalisés afin de gagner un peu de temps à chaque utilisation. Après m’être cassé le nez sur une multitude de tutos je fais ici une synthèse 🙂

Étapes préparatoires

Tout d’abord il faut utiliser Linux Mint ou Ubuntu, pour ma part il est installé sur mon PC. Ce tuto est réalisé sur un Linux Mint 20.3

On installe ensuite le logiciel Cubic (Custom Ubuntu ISO Creator) qui grandement facilité le travail par rapport à méthode manuelle à base de Chroot que j’avais utilisé il y a quelques années.

$ sudo apt-add-repository universe
$ sudo apt-add-repository ppa:cubic-wizard/release
$ sudo apt update
$ sudo apt install --no-install-recommends cubic

On télécharge ensuite un fichier ISO de la distribution que l’on souhaite personnaliser, dans mon car ce sera linuxmint-20.3-cinnamon-64bit.iso que je place dans un dossier de travail LINUX_MINT_PERSO dans mon /home

On lance ensuite Cubic et on sélectionne ce dossier de travail.

On doit ensuite sélectionner l’ISO et l’on peut personnaliser les infos si besoin.

On laisse ensuite Cubic extraire les fichiers pour préparer l’espace de travail.

L’environnement virtuel s’ouvre, on va pouvoir bosser 🙂

Note : Perso je valide que l’ajout de chaque gros logiciel ou chaque grosse modif ne plante pas tout en terminant le projet pour ensuite tester le nouvel ISO dans VirtualBox. Ainsi en cas de plantage je sais d’où ça provient. Mais si c’est pour de la personnalisation légère, il est possible de faire tout d’un coup et ne pas passer par cette étape intermédiaire.

Mise en Français et clavier Azerty

Rien de plus pénible que d’avoir des Q à la place des A et de chercher ce fichu ; et m !!!

Note : copier les commandes et faire un clic droit « Paste Text » dans l’environnement Cubic


#Installation des mises à jour
$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get -Y upgrade

#Installation des packs FR
$ sudo apt-get -Y install language-pack-fr language-pack-fr-base language-pack-gnome-fr language-pack-gnome-fr-base

#Définition du Français
$ if [ -f /etc/default/locale ]; then cp /etc/default/locale /etc/default/locale_default; fi
$ echo "LANG=fr_FR.UTF-8" > /etc/default/locale
$ dpkg-reconfigure locales 
---> Et choisir de mettre en FR UTF-8

#Config du clavier
$ dpkg-reconfigure keyboard-configuration
---> Choisir un clavier 105 touches puis French puis valider les écrans suivants

Modification du menu et des options de démarrage

Nous allons modifier le fichier qui gère le menu au lancement du live CD, il faut ouvrir un terminal dans notre environnement habituel et pas dans Cubic afin d’éditer ce fichier :

# Pour le mode BIOS
$ gedit REPERTOIRE_DE_TRAVAIL/custom-disk/isolinux/isolinux.cfg

- Changer le titre 
- Modifier la ligne suivante : 
append  file=/cdrom/preseed/linuxmint.seed boot=casper initrd=/casper/initrd.lz quiet splash --

par

append  file=/cdrom/preseed/linuxmint.seed boot=casper initrd=/casper/initrd.lz toram --

Afin de charger en ram le livecd pour une utilisation beaucoup plus rapide et afficher les étapes du démarrage

# Pour le mode uEFI, le même type de modifs mais dans : 
$ gedit REPERTOIRE_DE_TRAVAIL/custom-disk/boot/grub/grub.cfg

Enregistrer puis revenir dans Cubic

Installation des logiciels

On va maintenant préinstaller les logiciels qui nous sont utiles, exemple avec testdisk/photorec :

$ sudo apt-get install testdisk -y

On peut créer des raccourcis avec image personnalisée sur le bureau, avec la procédure suivante :

#Création du dossier contenant les icônes personnalisées
$ mkdir /home/Pack_PERSO
$ mkdir /home/Pack_PERSO/images
$ cd /home/Pack_PERSO
--> Glisser dans cubic l'image et valider avec le bouton 'Copy'

# Création du dossier "Bureau" dans l'utilisateur live (il est généré à partir du dossier /etc/skel)
$ mkdir /etc/skel/Desktop/

#Création du raccourcis
printf '[Desktop Entry]\nVersion=1.0\nName=TestDisk\nComment=Reparation disque dur\nGenericName=Testdisk\nExec=sudo testdisk\nTerminal=true\nX-MultipleArgs=false\nType=Application\nIcon=/home/Pack_PERSO/images/testdisk-logo.png\nCategories=Autre;\n' > /etc/skel/Desktop/testdisk.desktop && chmod a+x /etc/skel/Desktop/testdisk.desktop

Script de réglages veille

L’un des trucs qui m’enquiquine beaucoup est également la mise en veille et le verrouillage. On va utiliser un script de personnalisation des réglages de cinnamon pour palier à ça :

$ mkdir /home/Pack_PERSO/scripts
$ nano /home/Pack_PERSO/scripts/scriptReglagesSessionPerso.sh

Et y copier ceci :

#!/bin/sh
#Reglage de la veille
gsettings set org.cinnamon.desktop.screensaver lock-enabled false
gsettings set org.cinnamon.settings-daemon.plugins.power lock-on-suspend false
gsettings set org.cinnamon.settings-daemon.plugins.power sleep-display-battery 0
gsettings set org.cinnamon.settings-daemon.plugins.power sleep-display-ac 0
gsettings set org.cinnamon.desktop.session idle-delay 0

Il y a BEAUCOUP de réglages intéressants dans gsettings… je vous laisser consulter Google ! On peut par exemple changer le fond d’écran en ajoutant simplement :

gsettings set org.cinnamon.desktop.background picture-uri 'file:///home/Pack_PERSO/bg/bg_session_live_perso.png'

Ensuite on va créer le raccourcis permettant le lancement du script de manière automatique :

$ mkdir /etc/skel/.config/autostart/
$ nano /etc/skel/.config/autostart/LancerScriptReglagesSessionPerso.desktop

Et y copier ceci :

[Desktop Entry]
Type=Application
Name=LancerScriptReglagesSessionPerso
Exec=/home/Pack_PERSO/scripts/scriptReglagesSessionPerso.sh
NoDisplay=true

Puis on ajoute les droits d’exécution :

$ chmod a+x /etc/skel/.config/autostart/LancerScriptReglagesSessionPerso.desktop

$ chmod a+x /home/Pack_PERSO/scripts/scriptReglagesSessionPerso.sh

Finalisation de l’image

On valide ensuite les prochaines étapes dans Cubic, les réglages par défaut dont bons.

Et voila, on a notre nouveau fichier .iso personnalisé qui apparaît dans le répertoire de travail !

Réparer une carte graphique avec un four

Ayant entre les mains un iMac 24 pouces (Modèle A1225 EMC 2134) qui plantait au démarrage en présentant des bandes / artefacts à l’écran, je me suis lancé dans une réparation de la dernière chance.

Après quelques recherche sur « carte graphique au four » voici une recette qui marche, avec quelques erreurs à ne pas reproduire.

Continuer la lecture de Réparer une carte graphique avec un four

HP Instant Ink : imprimer pour pas cher et en excellente qualité

Étant un assez gros consommateur d’encre par l’impression régulière de photo, j’ai profiter d’une panne de mon imprimante Canon pour acheter un modèle compatible avec le système d’abonnement HP Instant Ink.

La promesse : imprimer pour pas cher, avec de l’encre original HP et en plus les cartouches sont livrées à la maison !

Le bilan : cela fait bientôt 2 ans que j’utilise ce service et après quelques ratés au début maintenant c’est LE BONHEUR ! L’impression d’une page me revient à 4 centimes d’encre peu importe le contenu et je n’ai jamais à me soucier des cartouches, elles arrivent toujours quelques semaines avant d’en avoir besoin !

Carton dans lequel arrivent les cartouches, accompagnées d’une enveloppe de retour prépayée pour les cartouches usagées.

Points positifs (nombreux^^) :

  • Coût très faible : on paye à la page et non à la consommation d’encre. Peu importe que ce soit une photo pleine page A4 ou juste un petit mot… même tarif ! Personnellement sur 1 an je passe de 160 euros avec les cartouches classiques de ma Canon à 36 euros avec le forfait HP Instant Ink. Sur 5 ans ça me fais quand même plus de 600 euros d’économie…
  • En cas de problème, il suffit d’appeler la holine HP et ils renvoient une cartouche sans trop poser de questions.
  • Si pas de consommation totale du forfait, c’est reporté sur le mois suivant (glissement d’un mois maximum).
  • Suivi de la consommation en temps réel sur le site HP.
  • Les cartouches arrivent dans la boite au lettres, en avance, parfois même trop. Pensez à laisser le carton juste à coté de l’imprimante.

Seul point négatif : il faut obligatoirement que l’imprimante soit reliée à internet !

PS : cet article n’est pas sponsorisé. Je partage juste un bon plan sur un produit que j’utilise au quotidien et trouve très intéressant 🙂

Un NAS sous Debian en 30 min

nas_debian

Ayant régulièrement l’occasion de recycler de vieux pc en NAS de sauvegarde, je me suis dis que ça pourrait servir à d’autres 🙂

Dans ce tutos je vais donner la démarche à suivre pour avoir un dossier partagé en réseau, le tout en 30 minutes. Ce type de partage peut servir en petite entreprise pour partager des fichiers ou comme sauvegarde. Mais ça peut aussi servir à la maison pour y stocker vos fichiers multimédia pour les lire sur tous vos appareils.

Continuer la lecture de Un NAS sous Debian en 30 min

A la découverte de l’Arduino avec la Selectronic UNO

Tombant régulièrement sur des projets à base d’Arduino, je m’en suis procuré un histoire de voir ce qu’on peut faire avec cette petite carte qui m’a l’air bien sympa pour le DIY.

N’ayant pas de composants sous la main, j’ai pris un kit d’initiation, aussi appelé ‘starter kit’. Je vous conseille de prendre le kit officiel Arduino (Carte Arduino UNO + 200 composants et surtout un manuel d’expérimentation de 170 pages) ou le SparkFun Inventor’s Kit.

Personnellement je me suis tourné vers le Starter kit Selectronic UNO de chez Selectronic. Au déballage c’était un peu la déception, pas de notice ni de manuel d’initiation (contrairement à ce que m’avait indiqué le service client). Je vais devoir faire pas mal de recherches avant de m’en servir. Il manquait même un trou sur le boitier de protection de la carte… bref pour un kit de débutant c’est pas gagné !

Je vais mettre ici des infos sur les composants fournis et des exemples de montages à faire avec ce kit. C’est un aide mémoire pour moi (pas de liste détaillée dans la boite) et ça pourrait servir à d’autres acheteurs 🙂

Selectronic UNO monté dans sa coque de protection

Continuer la lecture de A la découverte de l’Arduino avec la Selectronic UNO

Bienvenue sur le blog du Lapin Libre !

Ayant grandi à l’ère du numérique, j’ai vu l’apparition de géants comme Wikipédia et la démocratisation des logiciels libres, je suis donc très attaché à la notion de partage ainsi qu’à la liberté d’expression.